AcquisitionAdwordsTraffic

Freelance, agence ou CDI : qui choisir pour vos campagnes Adwords ?

Loin de moi l’idée de venir travailler mon SEO avec la rédaction d’un tel article 😉 ! Et de surcroît pour parler SEA.

Ma position de freelance peut vous laisser penser que mon article sera un peu biaisé pour traiter d’un tel sujet. Alors pour mettre les choses à plat : sachez que je préconise généralement à mes clients, selon leur budget mensuel Adwords bien entendu, l’embauche d’un CDI pour gérer le caractère opérationnel de leur compte ou d’un CDI plutôt expérimenté pour s’occuper de leur stratégie d’acquisition. Voici donc la conclusion jetée dès l’intro.

En réalité, cette conclusion comporte un certain nombre de ‘si’ et comme j’ai souvent été confronté à cet arbitrage, je souhaiterais exposer dans cet article les “pour et les contre” forgés à travers mes différentes expériences.

Le budget, argument clé de la réponse

Le montant de vos dépenses SEA (et Facebook Ads potentiellement) est évidemment prépondérant dans votre choix. Au-delà d’un budget mensuel de 3000€, on peut considérer qu’il s’agit d’une ligne de dépenses majeures pour votre entreprise. Par conséquent, à ces niveaux, votre compte requiert de l’expertise et du suivi. En effet, et pour reprendre une démonstration que j’aime ressortir, si 20% de votre budget est gaspillé (et cela va très vite sur Adwords), ce sont au moins 7200€ foutus en l’air dans l’année. L’expertise pourrait donc rapidement devenir rentable.

A des budgets mensuels plus faibles, on est souvent tenter de privilégier l’option “home made”, car, dès lors, le recours à un spécialiste pourrait représenter un poste de dépenses un peu disproportionné. Oui mais voilà, un spécialiste peut vous transformer votre activité et vous aider à générer du trafic, que vous n’auriez peut-être jamais réussi à attirer seul. Google donne l’impression que tout est simple et automatisé… Oui mais ça n’est pas le cas je vous l’assure (pas bon pour le SEO cette phrase peut-être) ! Or, dans certains secteurs, vous pouvez encore faire la différence avec une bonne stratégie SEA.

Quel que soit votre budget, n’oubliez pas une chose en SEA : chaque jour qui passe peut être un coût ou un manque à gagner. Plus tôt vous mettrez de la qualité dans votre compte, et mieux ce sera pour votre activité.

Le CDI, l’assurance pas toujours sans risque

Votre activité se développe, votre budget Adwords atteint le seuil des 3000€ mensuels évoqués précédemment et vous souhaitez internaliser l’expertise SEA. Bingo ! Le CDI est le profil pour vous. Vous l’avez bien compris les avantages du CDI sont multiples :

  1. Opérationnel à 100%
  2. Proche de vous
  3. Mobilisable sur pleins d’autres sujets

Ces critères vont vous assurer une intervention continue sur le compte. De plus, au cœur de votre activité, le futur CDI sera parfaitement réactif et alerte à vos problématiques. La communication sera fluide et efficace. Et, évidemment, vous pourrez également le faire travailler sur vos newsletters, vos autres campagnes marketing, faire un peu de business développement, etc. Voilà donc le monde idéal que peut représenter l’embauche d’un CDI. Mais c’est bien là que le hic intervient. Il vous faudra aussi un très bon profil, très pro-actif pour gérer tous ces sujets (découvrir un article sur les qualités requises pour identifier un bon traffic manager). Cela demande donc un peu d’expérience et donc un coût, au risque de se retrouver avec un profil un peu moyen partout mais qui au final ne fera rien de bien.

competences adwords & sea_ cdi_freelance

Par conséquent, ne voyez surtout pas votre CDI uniquement comme une personne bonne à tout faire. Gardez en tête l’idée d’apporter de l’expertise à ce que vous faites, car le suivi sans expertise n’est rien.

Par la suite, lorsque votre budget Adwords dépassera les 15 000€ par mois, vous pourrez alors pleinement envisager un profil CDI entièrement dédié à vos campagnes SEA. N’envisagez pas alors ce poste comme un simple pilotage automatique au risque de voir votre association se consumer rapidement. Optez pour un profil susceptible de mener une véritable stratégie SEA et de mettre en place des actions qui feront progresser en permanence votre compte. Après deux ans, le suivi d’un compte peut s’avérer très répétitif. A vous de rendre la mission intéressante et dynamique.

Dans tous les cas, il est souvent pertinent d’apporter de l’expertise externe via les interventions d’un tierce expérimenté auprès de vos équipes. Avec moins de dix jours par an, vous apporterez un œil neuf sur votre compte, vous récolterez des conseils efficaces et vous aiderez vos équipes à monter en compétences.

Le freelance, l’option à la carte

Très souvent, je constate que les entreprises optent pour un freelance afin de bénéficier d’une plus grande flexibilité par rapport aux agences et d’un coût inférieur au CDI. En général, le recours à un freelance n’implique pas d’engagement sur la durée. Vous allez donc pouvoir terminer la mission quand bon vous semble, selon les résultats et parfois selon vos besoins. Sur une année, le coût s’avérera sans doute moins élevé que celui d’un CDI puisqu’avec 20/30 jours dans l’année (soit un peu plus de 12 000€ dans l’année pour un profil expérimenté), un freelance compétent devrait très bien s’occuper d’un compte qui dépense jusqu’à 200 000€ par an.

Toutefois, on peut reprocher aux freelances un manque de proximité et un suivi à distance, qui implique donc de ne pas internaliser les compétences. De plus, le recrutement d’un freelance peut souvent s’apparenter à de la loterie sans même pouvoir comprendre la cohérence des prix pratiqués.

A titre personnel, je travaille au plus près des entreprises que j’accompagne, pour bien comprendre leur activité et leurs problématiques. Je facture des journées entières (et non au forfait) car mon expérience m’a permis de constater que l’impact d’une intervention longue durée est finalement bien supérieure à celui d’interventions continues mais très ponctuelles. Je vois là un bon moyen de bâtir une relation de confiance et de partager les bonnes pratiques. Ce format-là est souvent apprécié par les entreprises car il leur permet de bien mesurer le travail délivré tout en restant à la carte.

Pour recruter un profil freelance, le bouche à oreille est bien évidemment un recours excellent. Dans tous les cas, pour votre sélection il vous faudra bien comprendre le parcours préalable du freelance pour bien analyser sa séniorité. Suivre un compte n’est pas identique à la mise en place d’une vraie stratégie SEA et la gestion de budgets importants sous Adwords ou Bing n’offre pas la garantie d’une parfaite compréhension des enjeux du SEA pour votre activité.

L’agence, le choix de la prudence (ou loin des yeux, loin du compte)

Confier la gestion de vos campagnes SEA à une agence spécialisée est un argument qui se défend et c’est le choix que de très grands groupes ont fait et continuent de faire. L’agence vous offre le confort de déléguer la gestion de votre compte Adwords à des spécialistes avec la garantie d’être tenu informé des dernières nouveautés proposées par Google, Microsoft ou Facebook. Par conséquent, si vous n’avez pas vocation à internaliser vos compétences digitales et que vous souhaitez bénéficier d’un accès à un certain niveau d’expertise, l’agence constitue un bon choix. Les reportings de performance des agences sont en général plutôt rodés et vous permettent de bénéficier d’un suivi continu. Cependant, l’expertise ne garantit pas toujours la qualité, et je vous recommande d’être parfaitement vigilant sur le profil et le niveau d’expérience des personnes qui assureront le suivi de vos campagnes. Si le prix proposé par une agence peut vous paraître très attractif, gardez en tête qu’une agence doit également payer ses employés. Par conséquent, si l’on vous propose de gérer votre compte pour 200€ par mois, il faudra ensuite rester lucide sur les profils en charge du compte. Déléguer à une agence ne doit pas signifier se soustraire à ces responsabilités. L’argent dépensé sur le compte Adwords reste le vôtre ou celui de votre entreprise et, de plus, vos dépenses SEA constituent un enjeu pour la réussite de votre activité.

a qui confier la gestion de vos campagnes google adwords

Pour synthétiser cet article, et quel que soit votre budget, ma préférence va à l’assimilation en interne des compétences SEA (et donc la capacité à gérer en interne votre compte), accompagnée de prestations externes d’experts pour disposer d’un compte correctement positionné, pour connaître les bonnes pratiques et pour monter en compétences. Le recours à des prestataires externes (freelance ou agence) ne doit pas être vu comme une délégation de services mais comme un accompagnement main dans la main. Le prestataire doit connaître et s’intéresser à votre activité quasiment comme pourrait le faire un employé et, en contrepartie, vous devez faire l’effort de suivre et d’assimiler les prestations fournies. Gardez enfin en tête que la qualité a un coût et qu’il n’y a pas de raison de préférer donner votre argent à Google plutôt qu’à des employés ou à des prestataires.

, , , ,

Articles liés

Menu